dimanche 26 novembre 2017

Cabot-Caboche de Daniel Pennac

Auteur : Daniel Pennac
Édition : Editions Pocket (Junior)
Genre : Jeunesse
Parution : 1994
Pages : 200





Courageux. Le Chien ! Pas joli, joli mais un sacré cabot ! Comme il se bagarre pour vivre ! Ce qu'il cherche ? Un maîtresse. Une vraie, qui l'aime pour de bon. Pomme lui plaît beaucoup, au Chien. Un grand rire, des cheveux comme un soleil... Hélas, elle est tellement capricieuse ! Une vraie caboche, cette Pomme. Comment le Chien va-t-il l'apprivoiser ?








Daniel Pennacchioni, dit Daniel Pennac, né le à Casablanca au Maroc, est un écrivain français. 
Il est le quatrième et dernier garçon d'une famille d'origine corse et provençale. C'est son père, féru de poésie, qui lui donnera très vite le goût des livres, qu'il dévore dans la bibliothèque familiale ou à l'école.
Adulte, il travailla comme chauffeur de taxi et illustrateur, avant de devenir en 1969 professeur de littérature de secondaire d'abord au collège Saint Paul à Soissons, puis à Nice, et enfin à Paris. Il y enseigna notamment au lycée privé d'Hulst ; c'est de cette expérience qu'il s'inspira pour écrire Comme un roman.


Je connaissais déjà Daniel Pennac avec son livre "l’œil du loup". Histoire que j'avais adoré.
Cabot-Caboche est plutôt un roman qu'on découvre à l'école, mais je n'ai aucun souvenir de l'avoir étudié. C'est ma petite sœur qui le possédait.

Cabot-Caboche est l'histoire d'un chien qui démarre difficilement dans la vie. En effet, comme il n'est pas très beau, les propriétaires décident de le noyer. Mais vous pouvez vous en douter, il survit.
Nous découvrons alors une incroyable aventure de ce chien, surnommé "Le Chien", qui part à la recherche de sa maitresse.

J'ai adoré être dans la peau de cet animal et connaître ses sentiments, sa vision des choses. Le Chien est attachant et tout ce qu'il lui arrive m'a fait beaucoup de peine. Les humains sont tellement impitoyables. Heureusement, que certaines personnes sortent de ce lot.

Je souhaitais déjà adopté un chien dans un refuge. A la fin de cette lecture, mon souhait s'est encore plus certifié. Quand j'aurais un endroit plaisant pour un animal, j'irais chercher un chien à la SPA afin de tout donner pour qu'il soit heureux et épanoui avec une famille aimante.

Je donne la note de 16/20.

Ce livre a répondu à deux challenge différents :
- Objectif du mois
- Le challenge des séries


 

4 commentaires :

  1. J'ai comme projet d'adopter un chat de la SPA aussi :) Je trouve qu'il y a tellement d'animaux malheureux, et que c'est tellement dommage :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça. Ils méritent pas de finir leur vie dans un refuge. Mais heureusement que ces refuges existent tout de même...

      Supprimer